L’Oubli. Emma Healey

« Elizabeth a disparu. Maud ne cesse de retrouver des bouts de papier dans ses poches, avec ce simple message. Elizabeth a disparu. Le plus troublant : c’est sa propre écriture. Mais elle ne se souvient pas avoir écrit ces mots. Maud ne se souvient d’ailleurs plus de grand-chose ces derniers temps. Elle ne se souvient plus de l’heure, ni si elle a mangé ni si sa fille est venue la voir. Ce qu’elle sait, en revanche, c’est qu’elle n’a pas vu sa vieille amie Elizabeth depuis longtemps. Trop longtemps. Lorsqu’elle tente d’alerter ses proches, elle a droit à des sourires indulgents, personne ne la prend au sérieux, elle est septuagénaire et on la traite comme une enfant de 4 ans. Malgré tout, Maud est de plus en plus persuadée que quelque chose est arrivé à Elizabeth. De la même façon que quelque chose est arrivé, cinquante ans plus tôt, à sa propre sœur aînée, Sukey, dont la disparition ne fut jamais élucidée. Maud ferait-elle un transfert inconscient ? Confondrait-elle le passé et le présent ? Mais n’y a-t-il pas tout autant de mystères autour d’elle aujourd’hui qu’à l’époque ? Maud va bientôt devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent. » (Sonatines, 2014, 353 pages)

l'oubliDès la présentation du prix des lecteurs en septembre dernier, L’Oubli d’Emma Healey m’a tapé dans l’oeil mais il n’était jamais dispo. (victime de son succès ?). J’étais à l’affut et j’ai sauté dessus dès que je l’ai vu.

L’Oubli c’est l’histoire de Maud, veuve de 82 ans, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle oublie tout : les oeufs qu’elle met à cuire, la tassé de thé qu’elle vient de préparer, l’heure à laquelle elle doit manger, la raison pour laquelle elle est sortie, ce qu’elle doit acheter au supermarché, etc. Heureusement, elle est bien entourée : il y a sa fille Helen, sa petite fille Katy, et Carla son aide quotidienne. Elle a également un tas de petits papiers qui remplissent ses poches, des notes qu’elle s’adresse à elle-même mais qu’elle n’a pas souvenir d’avoir écrites. Et puis, elle voit régulièrement son amie Elisabeth. Sauf depuis quelques temps. D’ailleurs, c’est un des petits papiers qui le lui rappelle : Elisabeth a disparu. Quand elle mène l’enquête et qu’elle en parle à ses proches, personne ne lui répond, les gens détournent la conversation. Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? Je vous laisse imaginer…
La disparition d’Elisabeth fait écho à une autre histoire de la vie de Maud, la disparition de sa soeur Sukey. C’était en 1946, Suckey était mariée avec Franck et habitait à quelques pâtés de maison de ses parents. Elle venait régulièrement diner chez eux et Maud aimait passer du temps avec sa soeur, si belle. C’était l’époque de l’après-guerre, des tickets de rationnement, du marché noir. Un jour elle n’est plus venue. Tout le monde s’est mise à la chercher : ses parents, son mari, Douglas le locataire, Maud bien sûr et même la Folle. En vain. Sa disparition reste mystérieuse et ne sera jamais élucidé. Maud envisage toute les possibilités. Elle va même jusqu’à écrire une lettre à son potentiel assassin. Elle restera hantée par cette disparition inexpliquée.
Aujourd’hui, dans la mémoire désordonnée de Maud, l’histoire d’Elisabeth et de Sukey se mélange.

L’éditeur et les bibliothécaires qui ont présenté ce livre l’annoncent comme un thriller. Je ne l’ai pas lu comme tel. Pour moi les disparitions d’Elisabeth et Sukey sont accessoires. J’étais bien plus fascinée par la description de la maladie de Maud, les conséquences sur le quotidien et le mélange des souvenirs que par l’histoire qui n’a rien de révolutionnaire. Mais qu’elle écriture! Et de la main d’une auteur si jeune (Emma Healey à 28 ans). La vie de Maud est un puzzle dont certaines pièces disparaissent un jour pour mieux réapparaître le lendemain. Un souvenir, un fait en rappelle un autre. Au lecteur de remettre les morceaux dans l’ordre. La construction est vraiment formidable. J’ai passé un excellent moment même si contrairement à ce que nous annonce l’éditeur, j’ai facilement lâché ce roman.

PLN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s