Des larmes sous la pluie. Rosa Montero

« États Unis de la Terre 2119, les réplicants meurent dans des crises de folie meurtrière tandis qu’une main anonyme corrige les Archives Centrales de la Terre pour réécrire l’histoire de l’humanité et la rendre manipulable. Bruna Husky, une réplicante guerrière, seule et inadaptée, décide de comprendre ce qui se passe et mène une enquête à la fois sur les meurtres et sur elle-même, sur le mémoriste qui a créé les souvenirs qu’elle porte en elle et qui la rapprochent des humains. Aux prises avec le compte à rebours de sa mort programmée, elle n’a d’alliés que marginaux ou aliens, les seuls encore capables de raison et de tendresse dans ce tourbillon répressif de vertige paranoïaque. » (Editions Metailié, 2013, 401 pages)

Des-larmes-sous-la-pluie-Rosa-MonteroQuelle belle surprise que ce roman de Rosa Montero ! C’est ce genre de surprise qui m’encourage chaque année depuis maintenant 3 ans à participer au prix des lecteurs nantais. Il me permet de découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux talents dont je n’aurais jamais eu connaissance autrement ou vers lesquels je ne serais jamais allée. C’est exactement ce qu’il s’est passé avec Des larmes sous la pluie. Je ne suis pas très sensible à la science-fiction et je n’y connais pas grand chose donc je m’excuse d’ors-et-déjà auprès des spécialistes si je n’utilise pas les bons termes.

Rosa Montero nous entraîne en 2109 où humains et androïdes (ou Rep) cohabitent tant bien que mal. Les avancées scientifiques et technologiques, le réchauffement climatique, les guerres, et les découvertes extra-terrestres ont façonné un monde nouveau. Créés à l’origine pour s’occuper des basses tâches, les reps ont réussi à revendiquer leurs droits et à obtenir un statut égal à celui des humains. Mais une différence fondamentale subsiste : leur espérance de vie d’une dizaine d’année seulement avant que la TTT (Tumeur Totale Techno) ne les emporte. Bruna Husky notre héroïne est une Rep de combat. Après son service militaire, elle s’est reconvertie en détective privée. Elle n’a pas vraiment d’amis, plutôt des relations de travail qu’elle maintien à distance. Lorsque plusieurs techno-humains commencent à s’entretuer sans raison apparente, mais avec pour dommages collatéraux des vies humaines, Bruna décide d’enquêter. Elle découvre bientôt que des mémoires trafiquées circulent. Qui est derrière cette organisation ? Des partis politiques suprématistes véreux ? Des scientifiques ? Des extraterrestres ? Quel est leur but ?
Ces attentats font ressurgir d’anciennes haines qui dégraderont le climat social. Bruna devra boucler son enquête avant que tout ne dégénère. Elle sera aidé (pas forcément par choix) par Pablo Nopal, ancien mémoriste, Yiannis Liberopoulos, archiviste et gardien de l’histoire du monde, Gandara, médecin légiste ou encore Paul Lizard, inspecteur charismatique et omniprésent. La suspicion, la paranoïa, la manipulation de l’opinion, la corruption des politiques…Des larmes sous la pluie, c’est tout ça ! Et c’est ce qui fait son intérêt.

Rosa Montero nous offre un monde crédible, remarquablement bien construit, riche où chaque détail à sa place et son sens. Le roman est entrecoupé d’extraits des archives de la Terre qui nous permettent de mieux comprendre le contexte social, politique, historique et renforce l’intrigue.

Une belle découverte, à tel point que j’aimerais bien une suite… 🙂

Une auteure à suivre ! La Connaissez-vous ? Avez-vous déjà lu ces romans ?

PLN 2014

Publicités

9 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s