#3 Ces mots mis bout à bout…

« L’oeil voit le monde en mouvement. Le mot est une tentative d’en arrêter le flux, de le stabiliser. »
Paul Auster, Constat d’accident et autres textes,2003.

J’ai bien fait de donner une seconde chance à Paul Auster. C’est une phrase qui appartient à la nouvelle Extraits d’un cahier de devoirs. Elle a raisonné en moi car j’ai trouvé que c’était une manière très poétique de décrire le rapport à l’écriture qu’un homme (ou une femme 🙂 ) peut avoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s