N. ou M. ? A. Christie

1940. Tommy et Tuppence Beresford as du contre-espionnage durant la Grande Guerre bouillent d’impatience se plaignant qu’on refuse de mettre à profit leurs compétences. Trop vieux ! Ils ont dépassé la quarantaine… C’est à ce moment qu’un agent du 2e Bureau propose à Tommy une mission : débusquer un agent nazi, installé soupçonne-t-on dans une paisible station balnéaire. Bien entendu, Tommy accepte, sans toutefois révéler à sa femme le vrai but de sa mission. Leur séjour dans cette pension au nom idyllique de « Sans Souci » ne sera pas de tout repos… (Le livre de poche, 1997. 222 p.)

N. ou M. ?

Cela fait maintenant plusieurs étés que je lis un roman d’A. Christie. C’est grâce à elle que j’ai découvert et aimé le roman policier. Vers l’âge de 12 ans, on m’a offert le Crime de l’Orient Express. Passionnant! Je n’en croyais pas mes yeux! Comme souvent lorsque je tombe sous le charme d’un auteur, j’ai tendance à faire un peu de boulimie…qui s’est estompée au fil des années pour finir par ne plus lire du tout la reine du crime. Chose à laquelle je remédie donc tous les étés depuis quelques années ! Selon moi, personne ne l’égale dans son genre. J’ai bien flirté avec Mary Higgins Clark pendant l’adolescence mais je suis rapidement revenue à mon premier amour. Elle seule parvient à me surprendre à tel point que parfois j’aurais besoin de relire le livre !

Avec N. ou M. ? mon objectif était de découvrir les aventures des époux Beresford. Malheureusement, je ne suis pas parvenue à me séparer des acteurs, André Dussolier et surtout Catherine Frot, pour me forger ma propre image du couple Beresford, mais cela n’a pas entaché ma lecture. L’humour et le cynisme de Prudence Beresford m’ont particulièrement séduite, Thomas Beresford m’est apparu plus fade et plus en retrait. Même si la mission est d’abord confié à Monsieur, c’est Madame la véritable héroïne de l’histoire.

N. ou M. ? ne s’inscrit pas parmi mes livres préférés d’A. Christie. Malgré une intrigue bien ficelée sur fond de première guerre mondiale, la rapidité du dénouement, quelques personnages à mon goût survolés et des passages un peu « gros » m’ont déçu. Je n’ai pas pris la série des époux Beresford dans l’ordre (je le fais rarement) et c’est peut-être une erreur. Cela m’aurait surement permis de connaître davantage les personnages principaux mais aussi secondaires, notamment Albert.

Mon coeur littéraire reste donc aux mains d’Hercule Poirot, pour lequel j’ai une grosse préférence. Et vous, parmi Miss Marple, Hercule Poirot et les époux Beresfod, quel est votre personnage récurrent préféré ?

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s