Les débutantes – J. Courtney Sullivan

Elles se sont connues et aimées à l’université de Smith, haut lieu de la culture féministe. Le temps, le mariage, la vie d’adulte les ont séparées, jusqu’à la disparition de l’une d’entre elles. Face aux déceptions de l’existence, rien n’est plus précieux que les souvenirs et les amies des années de fac. Bree, Célia, April et Sally vont s’en rendre compte. (Le livre de poche, 2013. 252 p.)

Les Débutantes

Ce livre fait partie de ma PAL d’été, première édition! Vais-je m’y tenir…réponse à la rentrée ! Cela fait quelques mois maintenant que j’ai découvert la blogosphère littéraire et les principales conséquences sont une PAL qui prend du poids et une LAL qui s’allonge…pour mon plus grand plaisir!
C’est donc lors d’une balade livresque sur cette blogosphère foisonnante que j’ai repéré chez Georges, Les Débutantes. Parfait, je cherchais justement des lectures légères pour l’été.

Quatre filles, quatre personnalités et caractères différents, quatre vies différentes, une amitié qui se tisse. Chacun pourra s’identifier et peut-être trouver des résonances à son propre vécu, comme ce fut le cas pour moi. C’est l’histoire du passage de l’adolescence à l’âge adulte avec à la fois l’excitation dû à la nouveauté et l’appréhension de l’inconnu.  Pendant leurs années de fac, elles vivent dans la même résidence, au même étage et passent le plus clair de leur temps ensemble. Une fois diplômée Celia, Sally, Bree et April se lancent dans ce qu’elles nomment « la vraie vie ». Chacune l’expérimente à sa manière, dans des villes différentes et si les premiers temps elles gardent contact régulièrement, au fil des années les appels se font plus espacés.
La première partie du livre est consacrée à la vie des filles sur le Campus de l’université de Smith et leurs premières années de diplômée. Smith College est une université féminine. J’ai beaucoup aimé les détails apportés par l’auteur sur la vie des étudiantes sur le campus, la solidarité dans la résidence, le bizutage des premières années, etc. Cela m’a donné envie d’aller faire un tour sur le site web de l’école (qui existe réellement!) pour en savoir plus. J’ai aimé également les références au féminisme et aux féministes américaines. Cela m’a laissé sur ma faim et je serais curieuse d’en apprendre davantage. Si vous avez des références (des biographies par exemple), je suis preneuse!
Dans la seconde partie du livre, chaque personnage est confronté à un ou plusieurs évènements personnels, et au sein de leur groupe. Ceux-ci auront un impact décisif sur leurs vies et vont les amenées à resserrer leur liens et à prendre conscience de l’importance de l’amitié qui les unies.

J’ai passé un moment agréable lors de la lecture des débutantes mais je suis un peu déçue, notamment par la fin. J’aurais aimé que l’auteur approfondisse davantage la complexité de la notion d’amitié. Un petit clin d’œil au « Bulletin trimestriel des anciennes de Smith » trop peu nombreux mais savoureux !

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s